Panier
Développer la recherche et la formation supérieure sur la biodiversité et la gestion des populations animales dans les Caraïbes

Projet sur le Moqueur à gorge-blanche

mer. 13 juil. 2016

Le Moqueur gorge-blanche Ramphocinclus brachyurus, est un oiseau endémique de deux îles des Caraïbes, la Martinique et Sainte-Lucie pour la sous-espèce Ramphocinclus brachyurus sanctaeluciae.

En Martinique, le Moqueur gorge-blanche a été déclaré au bord de l’extinction en 1905 et considérée comme éteinte en 1950. Cependant, cette petite espèce d’oiseaux a réussi à survivre, et sa population a augmenté en dépit des conditions environnementales défavorables telles que le climat instable ou les conditions de haute pression de prédation. À l’heure actuelle, la population est comprise entre 200 et 400 individus répartis sur un territoire de 5 km², dans la Réserve naturelle de la Caravelle (Gros-Desormeaux, Lesales, & Tayalay, 2014). Le faible taux de croissance de la population de Moqueurs gorge-blanche est un véritable enjeu pour la conservation de cet oiseau qui a le statut d’ «espèce en voie de disparition».

Suivi de la population de Moqueur gorge-blanche au sein du Parc de la Caravelle en Martinique

Suivi de la population de Moqueur gorge-blanche au sein du Parc de la Caravelle en Martinique

Le projet de recherche intitulé « Taille de population, stress et succès reproducteur chez le Moqueur gorge-blanche, Ramphocinclus brachyurus » a été développé par Jean-Raphaël GROS-DESORMEAUX (Chercheur CNRS au CRPLC) et Frank CEZILLY (Professeur à l’Université de Bourgogne) afin de fournir plus d’informations sur les facteurs environnementaux et socio-écologiques qui affectent le taux de croissance de la population, à la suite de travaux préliminaires réalisés sur cette espèce. Ce projet de six mois sera réalisé par Steven SON, étudiant en deuxième année de Master à l’Université de Bourgogne.

L’objectif du projet de recherche est de fournir une estimation de la taille de la population globale et du nombre d’associations d’élevage, et de comparer le niveau de stress individuel (évalué à partir de l’intensité du comportement de vigilance lorsqu’un individu se nourrit au sol) et l’état de santé (évalué en observant l’état du corps et la prévalence de l’infection par des parasites dans le sang) des oiseaux dans différentes parties de la réserve.

Steven Son
Etudiant Master 2
Université de Bourgogne, France

Lire l’article du journal France Antilles (01/06/2016): http://www.martinique.franceantilles.fr/regions/departement/steven-continue-a-jouer-avec-les-animaux-361669.php

Référence: Gros-Desormeaux, J.-R., Lesales, T., & Tayalay, A.-G. (2014). Behavioral observations on the White breasted Thrasher (Ramphocinclus brachyurus brachyurus): conservation implications. Acta Ethologica, 18, 197–208.
Restez informés
Colibri Antilles

Inscrivez-vous à C@ribaea’News pour vous tenir informé de l’actualité de Caribaea Initiative.

Je m'inscris !

Votre adresse email ne sera pas échangée avec des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un seul clic.

Dernières actualités