Panier
Développer la recherche et la formation supérieure sur la biodiversité et la gestion des populations animales dans les Caraïbes

Lézards versus ouragans : le jeu de la sélection naturelle

lun. 13 août 2018

Quand des chercheurs ont commencé à mesurer des lézards (Anolis scriptus) dans les îles caribéennes de Turques-et-Caïques, ils pensaient étudier leur évolution suite à l’impact de l’invasion de rats. A peine quatre jours après la fin des mesures, l’ouragan Irma s’abattait sur les Caraïbes, suivi de près par l’ouragan Maria. Une occasion en or pour étudier l’impact de ces évènements climatiques extrêmes !

Trois semaines après la fin des hostilités, l’équipe est donc retournée précisément aux endroits des premières mesures. Ils y ont capturé les lézards survivants, et mesuré leur morphologie. Le constat est sans appel : les lézards qui ont résisté aux ouragans ont globalement des pattes avant plus longues, des pattes arrière plus courtes, et surtout le bout des doigts plus gros que la moyenne observée dans la population initiale !
Pour s’assurer que ces caractéristiques sont bien liées à de meilleures capacités d’accrochage aux branches en cas de vent fort, comme ils en ont fait l’hypothèse, les chercheurs ont même reproduit les conditions d’un ouragan en laboratoire. Ils ont conclu que des doigts plus gros permettent effectivement une meilleure accroche. Quant à leurs pattes arrière plus courtes, elles offriraient une plus faible résistance au vent. Il semble donc bien que les lézards survivants soient ceux qui n’aient pas été littéralement soufflés par l’ouragan ! Ces lézards, en transmettant leurs caractéristiques morphologiques à leurs descendants, offrent ainsi une belle illustration de sélection naturelle : une évolution ultra-rapide en réponse à des évènements météorologiques extrêmes. Les ouragans n’auront pas seulement altéré les paysages, mais aussi modifié le profil de leurs habitants, lézards compris !

Article proposé par Sophie Labaude (www.labaude.webnode.fr)

Pour visualiser la vidéo: https://youtu.be/aKvKd1SozOc

Nature video_lizards

Donihue, C. M., Herrel, A., Fabre, A. C., Kamath, A., Geneva, A. J., Schoener, T. W., Kolbe, J. J., Losos, J. B. (2018). Hurricane-induced selection on the morphology of an island lizard. Nature, 560(7716), 88–91.
Restez informés
Colibri Antilles

Inscrivez-vous à C@ribaea’News pour vous tenir informé de l’actualité de Caribaea Initiative.

Je m'inscris !

Votre adresse email ne sera pas échangée avec des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un seul clic.

Dernières actualités