Panier
Développer la recherche et la formation supérieure sur la biodiversité et la gestion des populations animales dans les Caraïbes

Du mutualisme au parasitisme

lun. 19 déc. 2016

Les récifs coralliens caribéens abritent une faune importante, au sein de laquelle les éponges ont une place prépondérante. Elles constituent notamment l’habitat de nombreuses espèces, avec qui elles lient des relations mutualistes.

En échange du gite et du couvert, celles-ci bénéficient de la protection de leurs hôtes ainsi que d’un service de nettoyage. Mais à y regarder de plus près, certaines de ces associations tendent plutôt vers une exploitation unilatérale…

Des chercheurs ont étudié de plus près l’association entre l’éponge tubulaire Callyspongia vaginalis et son partenaire supposé, l’ophiure Ophiothrix lineata (un proche parent des étoiles de mer). Cette dernière, qui vit dans les tubes de l’éponge et s’y nourrit en détritus, était supposée avoir un rôle de nettoyage, augmentant ainsi la capacité de filtration de l’eau des éponges. Des expériences récentes ont cependant montré que les éponges ne se développaient pas mieux en présence de l’ophiure, ne gagnant donc aucun bénéfice à l’association.

L’exploitation ne s’arrête pas là. Partant du constat que sur toutes les espèces d’éponges présentes, l’ophiure a une fidélité quasi-totale à cette seule espèce, les chercheurs se sont demandé ce qui la différenciait des autres. L’éponge a la particularité de produire des larves qui sont relâchées à l’intérieur des tubes. Après vérification, il s’avère que l’ophiure, tranquillement installée dans ces tubes, fait un festin de ces larves, en consommant même plusieurs à la fois. Loin d’un partenaire bénéfique, l’ophiure a donc vu son statut recalé au rang de parasite.

Sophie Labaude
Etudiante en thèse
Université de Bourgogne, France

Référence :
Hekel, T.P. & Pawlik, J.R. 2014. Cleaning mutualist or parasite? Classifying the association between the brittlestar Ophiothrix lineata and the Caribbean reef sponge Callyspongia vaginalis. Journal of Experimental Marine Biology and Ecology, 454, 42-48.

Envie de proposer un article de vulgarisation pour le prochain numéro de C@ribaea’News ? N’hésitez pas à nous envoyer vos propositions par email!

Inscription à C@ribaea’News: http://caribaea.org/fr/newsletter/

Photo credit: Paul Asman and Jill Lenoble
Restez informés
Colibri Antilles

Inscrivez-vous à C@ribaea’News pour vous tenir informé de l’actualité de Caribaea Initiative.

Je m'inscris !

Votre adresse email ne sera pas échangée avec des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un seul clic.

Dernières actualités